Quelles sont les fêtes traditionnelles en Egypte ?

En réalité, la majorité des vacances et des célébrations en Égypte sont définies par le calendrier islamique. Cependant, de nombreuses vacances chrétiennes coptes sont célébrées de manière considérable, comme Sharm Al-Nessim, dont l’origine remonte à l’époque pharaonique. L’éphéméride islamique est lunaire, de sorte que les vacances islamiques sont de 10 à 11 jours plus longues chaque année qu’en Occident. De plus, les jours commencent au coucher du soleil dans l’almanach islamique, les festivités commencent donc le soir. Mais quelles sont les différentes fêtes dans ce pays ?

Le Ramadan !

Le ramadan est l’une des fêtes les plus importantes en Égypte. Cet événement est le plus suivi et a un impact sur les déplacements durant cette période. Cette fête porte le nom du mois du calendrier islamique au cours duquel elle se déroule. La plupart des islamistes jeûnent du lever au coucher du soleil pendant un mois. En général, le Ramadan est une période de grande spiritualité et de piété. Le jeûne enseigne l’humilité, le sacrifice et la patience tout en apprenant à demander le pardon. Pendant cette fête, le fonctionnement et les horaires des magasins et des restaurants peuvent changer. Ces établissements sont souvent fermés pendant la journée, mais peuvent être ouverts la nuit. Voyager pendant le Ramadan est très bénéfique, car vous pouvez vivre une expérience enrichissante.

Les Moulids !

En dehors du Moulid al-Nabi, il existe également des célébrations locales et plus petites commémorant des saints musulmans. Ces célébrations ont été créées pour obtenir les bénédictions des saints honorés et commémorés. Mais en général, il s’agit de grandes cérémonies sociales. En effet, les grands Moulids peuvent rassembler de nombreuses personnes, au cours desquelles on chante, danse, s’amuse et vend toutes sortes d’objets. Ces événements témoignent de la culture égyptienne. Tanta, Le Caire et Louxor accueillent tous de grands Moulids qui se déroulent dans des mosquées.

Les fêtes coptes !

Pâques et Noël coptes sont également des jours fériés. Dans le cas du Noël copte, les emblèmes du Noël occidental peuvent être utilisés, comme les bonnets de Père Noël, les arbres de Noël et les illuminations. Les Pâques coptes, quant à elles, correspondent à une fête plus ancienne datant de l’époque pharaonique, qui est célébrée avec l’arrivée du printemps en avril. Ce cérémonial comporte des traditions qui peuvent être familières aux célébrations de Pâques occidentales, comme les œufs colorés. Sham al-Nessim est célébré en plein air et en famille.

Il existe plusieurs fêtes traditionnelles en Égypte, comme le Ramadan, les Moulids et les fêtes coptes. Ces cérémonies sont un moyen de mettre en valeur la culture égyptienne.

Le tatouage au henné : d’où vient cette tradition ?
Le taxi brousse du Sénégal : un mode de transport original